Le village

 Naissance de Meroux

Des armes datées de l’âgLe Presbytère et le Calvairee du bronze et de l’âge du fer découvertes sur le territoire du village atteste la présence d’une activité humaine à l’endroit où allait se développer bien plus tard Merodurum. Ce nom est celui donné à Meroux dans un titre rédigé en latin et datant de 1166. C’est la plus ancienne citation du village que l’on rencontre dans les archives. Dans les actes rédigés en allemand on trouve l’orthographe de Moerlingen. En 1442, après les ravages perpétrés dans la région par les Armagnacs, le prieuré bénédictin Saint-Nicolas de Meroux, qui existait déjà en 1210, est rattaché au chapitre de Belfort.

Comme bien d’autres villages de la région, Meroux fut ravagé par les troupes suédoises pendant la Guerre de Trente Ans, vers 1632. La chapelle du prieuré, dédiée à Saint-Nicolas, sert de lieu de culte dépendant de la paroisse de Vézelois, reconstruite vers 1682, restaurée en 1768, elle est remplacée en 1824 par une église qui sera reconstruite à son tour vers 1885. Meroux devient une paroisse autonome en 1803 rassemblant les fidèles de Moval et du hameau de Leupe. En 1803 la population du village était de 421 habitants. De 1908 à 1913 a été construit (en béton armé) le fort de Meroux, un des maillons de la ceinture fortifiée entourant la place forte de Belfort selon les recommandations du général Séré de Rivières..

Meroux ( Haut-Rhin / Territoire de Belfort )

Meroux Haut Rhin.     A l’issue de la guerre de 1870,dans le cadre des accords Franco-Allemands sur la perte par la Franc des               départements Alsaciens, Belfort et les communes correspondant à l’ancien arrondissement du Haut-Rhin restent à la France.

le Territoire de Belfort a été créé le 10 mai 1871 , à partir d’aglomérations qui faisaient jusque-là partie du département du Haut-Rhin. La  commune de Meroux est  ainsi restée sous administration française.Aussi, le Territoire garde-t-il le nom de Haut-Rhin jusqu’à la Première Guerre mondiale. On ne crée officiellement ni département ni administration.

La victoire de 1918 et le retour à la France des terres alsaciennes et lorraines auraient dus permettre de rattacher le Territoire de Belfort au Haut-Rhin. Il n’en a rien été.Meroux Territoire de Belfort

Pour diverses raisons, politiques mais surtout économiques, le gouvernement crée, le 11 mars 1922, un nouveau département : le Territoire de Belfort qui est  resté  (le seul en France) né de circonstances historiques exceptionnelles et porteur d’une forte charge patriotique.

Les commentaires sont fermés.