La Commune

Meroux est une commune du Territoire-de-Belfort qui dépend du canton de Châtenois-les-Forges.
Notre village fait partie de la C.A.B. (Communauté d’Agglomération Belfortaine).
Ses habitants, les Meroutains et les Meroutaines, sont au nombre de 829.
Bien que située à 6 km au sud-est de Belfort, la commune est encore à forte connotation rurale.

On entend souvent parler de « Meroux-Moval ». En effet, le 15 juillet 1972, les deux communes de Meroux et Moval se sont associées, afin de n’en former qu’une seule.
Cette alliance a pris fin en 1997 et chaque commune a retrouvé son indépendance.
Néanmoins, elles ont des biens communs : bâtiments (écoles, église, cimetière, bâtiment technique), monuments (monument aux morts, vierge) et terrains, le tout géré par un syndicat : le syndicat intercommunal de Meroux et Moval.
Ce Syndicat est co-administré avec Moval par un bureau mixte, actuellement présidé par  Patrice SAINTY .

Depuis le 11 décembre 2011, Meroux accueille sur son territoire la gare TGV de Belfort-Montbéliard. Située sur la LGV Rhin Rhône, cette gare permet de relier Paris ou Lyon en moins de  2h30, Marseille en 4h15 ou encore Lille en 3h40. La seconde gare de la LGV Rhin-Rhône se trouve à Auxon, et dessert l’agglomération de Besançon. La mise en service de la ligne Belfort-Delle-Delémont permettra d’effectuer des interconnections entre les TER Franche Comté et le réseau grande vitesse . Première gare TGV labellisée H.Q.E. ( Haute Qualité Environnementale ), elle fait la fierté de tous les habitants de l’Aire Urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt, grâce à ses puits canadiens, sa géothermie, ses panneaux solaires et ses noues aménagées.

La forte volonté de s’appuyer sur cette gare pour développer l’activité économique du Nord France-Comté est clairement affichée : les différentes instances territoriales ( CAB, Conseil Général, .. ) ont lancé un projet de Zone d’Aménagement Concerté ( ZAC ) : la Jonxion, dont l’objectif est d’accueillir des activités tertiaires ou industrielles, notamment en relation avec les pôles de compétitivité « Véhicule du futur » ( PSA, Alstom ), et « Vallée de l’énergie » ( Alstom Power, General Electric ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *