Les brèves de Meroux – février 2015

Le mot du Maire

Chères Meroutaines, chers Meroutains,

La proximité des élections départementales ne m’autorise pas à évoquer ce sujet dans ce bulletin.

Le budget communal 2015 sera voté à la mi-mars. Ce sera, à mon sens, notre premier budget, la première année étant une période de transition. Conformément à notre engagement, les taux communaux de la taxe d’habitation et de la taxe foncière vont baisser de façon à ce que la part communale n’augmente pas, malgré la hausse traditionnelle des bases locatives votées par l’état. Nous irons même plus loin pour la taxe d’habitation, puisqu’en 2015, ce sera le montant global de cette taxe, c’est-à-dire concrètement la somme que vous payez, qui n’augmentera pas pour l’ensemble des foyers meroutains. Cette disposition, qui ne limitera aucunement nos projets d’investissements, est rendue possible, malgré la baisse des dotations de l’état, pour deux raisons essentielles :
 nous percevrons en 2015 de nouvelles recettes fiscales, et notamment de la part des entreprises installées à la Jonxion,
 nous avons fortement réduit quelques dépenses de fonctionnement,

Dans les prochaines années, nous poursuivrons sans répit cette maîtrise budgétaire et fiscale, afin de rendre un peu de pouvoir d’achat aux foyers meroutains, de faciliter l’installation de nouvelles familles et entreprises chez nous et de continuer à investir pour le bien de tous. pour lire la suite =>

Les commentaires sont fermés.